Les vitraux de la chapelle (12/2016)

UDO ZEMBOK et son épouse Pascale  ont créé et réalisés les nouveaux vitraux aux Ateliers Loire de Lèves, près de Chartres.
« Les Vitraux mettent en lumière les dentelles de pierre du XVI° siècle et les formes des verrières. Ils sont au service de la mémoire de l’édifice et de la liturgie d’aujourd’hui.
La lumière est rendue perceptible afin qu’elle exprime son propre langage.
Les rapports rythmés et complémentaires apportent un équilibre et viennent donner sens.
Les vitraux invitent le spectateur au calme intérieur, à la méditation, à la prière. »
Udo Zembok

 Le Concept défini par les artistes

Le maître-vitrail dans le chœur

 

 

La lumière rouge-orangé porte le symbole de la Vie, de de l’Amour.
Elle est liée à l’élément feu.
La lumière colorée se donne ici sur une courbe ascendante évoquant le Soleil pascal, le Christ en Gloire.
Elle est équilibrée vers le bas par le vert-bleu.

 

 

Au fond de la nef

La couleur vert-bleu est dominante, choisie par opposition et complémentaire avec le vitrail du chœur.
Elle est liée à l’élément eau, eau symbole de la vie, omniprésente par touches dans la plupart des vitraux de la chapelle.

 

 

Transept nord

Au nord, les couleurs les plus froides, les plus sombres du spectre lumineux.
Les courbes sont incurvées vers le bas.
C’est la symbolique de la nuit, puis de l’Ancien Testament.
Ils se rapportent  à l’élément terre.

   
Transept sud
Au sud, les couleurs les plus chaudes, les plus claires du spectre lumineux.
Elles symbolisent la lumière, le Nouveau testament. Elles sont liées à l’élément air.   

 

Vitrail du porche

 

 

Ce contenu a été publié dans Vitraux, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.