Travaux de restauration

Travaux importants à venir :

continuer à assurer l’étanchéité des murs, découvrir les fresques sur murs intérieurs pour sauver et sauvegarder ce qui est possible, reprendre la stabilité de la fontaine extérieure………..

PÉRIODE ANCIENNE

13ème, 14ème et 15ème siècle:

Dans la chronique écrite par l’Abbé Le Guen en 1874, (Bulletin de la Société Archéologique du Finistère (cliquer)), il est fait mention de divers travaux sur cette chapelle, qui a pu être église paroissiale jusqu’en 1415  (construction de la première église du bourg à 1 km du site).

1813

L’abbé Bernicot, curé de Plouvien, répond à l’enquête impériale (cliquer) et insiste sur le souhait de sauvegarder cette chapelle (bien communal), indiquant précisément qu’elle a déjà été utile pour remplacer l’église paroissiale, interdite pendant 2 ans……….

PÉRIODE MODERNE

1952
Réfection complète de la toiture (50 000Fde l’époque, soit 355 600€ de 2016)
Réfection des 3 portes à Tours.
1985
Réfection du sol par les services de la commune et les habitants du quartier (élargi) : découverte d’ossements.
Consolidation du clocher : rejointoyé, nettoyé, les marches de sa base sont refaites.

1996
Restauration des statues de St Luc, Ste Catherine d’Alexandrie, Vierge à l’Enfant puis scellées à leur place.
1997 à 2001
La commune met à disposition un terrain proche appartenant au C.C.A.S : modifications, amélioration progressive de ce terrain et du site par les services de la Commune et les adhérents de l’Association.
2000
Restauration de la statue de St Michel terrassant le dragon.
Restauration de la menuiserie de l’autel
2001
Restauration de la statue de St Jaoua en tenue épiscopale
Restauration de la bannière St Jaoua/
St Pierre.
2002
Réfection de la polychromie de l’autel
2003 à 2006
Restauration complète de la charpente : la toiture du chœur et des transepts est entièrement déposée et bâchée. Plusieurs pièces de charpente sont changées en raison de leur état de ,t les autres consolidées par résine. Les lambris sont refaits et peints tels qu’à l’origine.
2007
Restauration du mur de l’enclos donnant sur le chemin (nord) ainsi que du fossé de la fontaine.
2009
Restauration et scellement de la statue de St Jaoua (fontaine), vendalisée en 2007.
2011
Trois croix en granit du pays, sculptées par Jean Marie Jézéquel de Plouguerneau sont érigées sur les piliers de l’entrée principale : cette entrée retrouve son aspect d’origine.
2016
Reprises d’étanchéité de la toiture.
Création et pose de nouveaux vitraux (voir par ailleurs) : chantier important comportant la reprise des dentelles de pierre supportant les vitraux : ce chantier est terminé fin 2016.
Parallèlement quelques recherches visant à vérifier l’état des fresques (chaulées et recouvertes) sont entreprises.
..

Ce contenu a été publié dans Histoire et légendes, Le site, Travaux de sauvegarde, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.